Héraclite d’Ephèse: fragments

heraclitus

Fragment 10:

Ps. Aristote, Traité du Monde, 5. p. 396b20

L’un est composé de toutes choses, et toutes choses sortent de l’un. « De toutes choses résulte l’Un et de l’Un résultent toutes choses. »

 

Fragment 12:

Arius Didyme dans Eusèbe, Préparation

évangélique, XV, 20, 2.

Tu ne peux pas descendre deux fois dans les mêmes fleuves, car de nouvelles eaux coulent toujours sur toi.

 

Fragment 30:

Clément, Stromaque, V, 14, 104, 2.

Ce monde qui est le même pour tous, aucun des dieux ou des hommes ne l’a fait ; mais il a toujours été, il est et sera toujours un feu éternellement vivant, qui s’allume avec mesure et s’éteint avec mesure. Наставите са читањем

Advertisements

Aristote

Biographie

 

 

Aristote

         Aristote (en grec ancien Ἀριστοτέλης [Aristotélês]) est un philosophe grec né à Stagire (actuelle Stavros) en Macédoine (d’où le surnom de « Stagirite » (Σταγειρίτης)), en -384, et décédé à Chalcis, en Eubée, en -322. Sa biographie n’est pas connue que dans les grandes lignes. Il décida de rentrer à l’Académie de Platon à l’âge de 17 ans. Il y fut remarqué, notamment pour son intelligence. Platon lui donna même le droit d’enseigner, surtout la rhétorique, en tant que répétiteur.[ ]Il resta 20 ans à l’Académie, jusqu’à la mort de Platon. Il est platonicien, mais critique, puisqu’il rejette la théorie des Idées, centrale chez Platon. Chacun connaît la célèbre formule : „Ami de Platon, mais encore plus de la vérité.“En 343, il rentra en Macédoine, appelé par le roi, Philippe II de Macédoine, pour devenir, deux ou trois ans durant, le précepteur du prince héritier, le futur Alexandre le Grand, alors âgé de 13 ans. Il lui enseigne les lettres (dont l’ Iliade) et sans doute la politique. Il fonde alors à Athènes sa propre école, le Lycée, du nom du gymnase qui installé dans le quartier. Le mot „Lycée“ vient de ce que le lieu est voisin d’un sanctuaire dédié à Apollon Lycien. Ainsi naît — mais ce n’est pas certain – l’école péripatéticienne. „Péripatéticienne“ vient de peripatein (περιπατεῖν), „se promener“. Les aristotéliciens sont „ceux qui se promènent près du Lycée“. Aristote aimait donner ses leçons en marchant. Le Lycée subsistera jusqu’en 529 après J.C., quand l’empereur romain Justinien Ier voulut mettre fin à la philosophie „païenne“. Vers l’année 60, Andronicos de Rhodes, onzième successeur d’Aristote à la tête du Lycée, fut chargé par Rome de restaurer le corpus aristotélicien laissé dans une cave. Il donna des titres à des recueils de textes. Tous les recueils sont dans un des trois groupes suivants : sciences théorétiques, sciences pratiques ou sciences poétiques. 

Чаробни излози: Преверова сфера

     12. 12. 2012.  у Француском институту, у Кнез Михајловој 31, отворени су “Чаробни излози” који истражују магију поезије француског писца Жака Превера (1900 – 1977).  Они препричавају Преверове четири песме. Декор је направљен од рециклираних пластичних предмета, а ефекти светла и сенке дају нову димензију одбаченим стварима. Под вођством француске дизајнерке излога Solin d’Abovil и архитекте Драгане Марковић, пројекат је реализовала група студената Академије лепих уметности у Београду. Биће прилике да се виде до 2. 2. 2013.